Objectifs d’une injection d’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est naturellement présent dans la peau. Il s’agit d’une molécule qui attire et retient l’eau. Une injection d’acide hyaluronique augmente l’hydratation de la peau, améliore sa qualité et si besoin peut augmenter le volume de la zone injectée.

Un acide hyaluronique injectable peut être injecté, soit pour remodeler certaines parties du visage (pommettes, menton, etc…), soit pour combler les rides du visage, sillons ou autres dépressions de la face (injection des cernes, cicatrices…), soit pour hydrater et améliorer la qualité de la peau.

L’acide hyaluronique est un produit complètement résorbable et biodégradable, ce qui explique son excellente tolérance. La durabilité du résultat des injections d’acide hyaluronique est variable selon la réticulation de l’acide hyaluronique, le mode de vie des patients, le type de peau, l’âge et la technique d’injection.

Quel est l’âge recommandé pour les injections d’acide hyaluronique ?

Une injection d’acide hyaluronique peut être pratiquée à tout âge :

  • Dans un objectif de rajeunissement du visage : dès 30-35 ans.
  • Dans un objectif d’embellissement du visage : les injections d’acide hyaluronique peuvent être réalisées plus précocement, lorsque les disgrâces sont constitutionnelles, non liées à l’âge (injection de lèvres fines, injection de pommettes peu développées, rhinoplastie médicale…) ou pour les cicatrices post traumatiques.

Comment se passe une séance d’injection ?

  • Anesthésie : Anesthésie de contact (Crème Emla) ou anesthésie locale (présente dans la seringue).
  • Technique d’injection de l’acide hyaluronique : injection à l’aiguille ou à la canule.
  • Durée d’une séance d’injection : 10 à 30 minutes.

Zones concernées par l’injection d’acide hyaluronique

  • Les rides du front : le comblement des rides du front par acide hyaluronique s’envisage le plus souvent lorsqu’il persiste des rides après injection de botox.
  • La queue du sourcil : une injection d’acide hyaluronique au-dessus de la queue du sourcil procure un léger effet de remontée de la queue du sourcil et un meilleur encadrement des yeux.
  • Les tempes : les tempes s’affinent et se creusent avec l’âge. Une injection d’acide hyaluronique procure un effet de rajeunissement du visage par restauration du volume des tempes et également améliore l’aspect local en cas méplat constitutionnel.
  • Les pommettes : l’unité malaire latérale de la pommette peut être insuffisante de manière constitutionnelle ou liée à l’âge. Une injection modérée d’acide hyaluronique dans les pommettes permet de les redessiner naturellement.
  • Les cernes : les cernes donnent un aspect fatigué au visage. Les cernes correspondent d’une part à la dépression entre la paupière et le haut de la joue et d’autre part à une coloration sombre. Le traitement des cernes par injection d’acide hyaluronique donne un regard moins fatigué par le comblement de la dépression. D’autres traitements interviennent pour la pigmentation de cette zone.
  • Le sillon juguo-malaire : avec l’âge un sillon se creuse et vient diviser la région malaire et la joue (sillon médiojugual). Une injection d’acide hyaluronique comble ce sillon et procure un effet de rajeunissement du visage.
  • Le sillon naso-génien : avec l’âge le sillon naso-génien se creuse. Cette disgrâce est accentuée par l’affaissement de la joue sur le sillon naso-génien. Une injection d’acide hyaluronique permet de combler le sillon naso-génien. Elle est éventuellement associée à une injection modérée des pommettes pour les relever naturellement et atténuer encore le sillon naso-génien.
  • Les rides juguales : les rides de la joue aux coins de la bouche peuvent être comblées par injection d’acide hyaluronique.
  • Les plis d’amertumes : les rides d’amertumes sont autrement appelées « marionnettes lines ». Ces rides sont traitées par injection de produits de comblement.
  • L’ovale du visage et les bajoues : à un stade débutant du vieillissement du visage, la restauration de l’ovale du visage et le traitement des bajoues s’effectue par injections de produits de comblement (acide hyaluronique ou radiesse).
  • Les rides du « lion » : le comblement d’une ride du lion (ride la glabelle) par injection d’acide hyaluronique s’envisage le plus souvent lorsqu’il persiste une ride après injection de botox.
  • Le nez : les dysharmonies du nez peuvent être améliorées par injection de produits de comblement (acide hyaluronique ou radiesse). Ces injections réalisent ainsi une rhinoplastie médicale sans chirurgie (correction des dépressions cutanées, atténuation d’une bosse légère sur le dos du nez, correction d’une asymétrie légère, ou augmentation modérée de la projection du nez). Une rhinoplastie est cependant, le plus souvent, chirurgicale.
  • Les lèvres : une injection modérée d’acide hyaluronique au niveau des lèvres permet de repulper naturellement les lèvres, de redessiner leurs contours ou d’améliorer les rides.
  • Le menton : une injection d’acide hyaluronique au niveau du menton permet d’améliorer un aspect de menton fuyant ou de combler une ride entre le menton et la lèvre inférieure.
  • Les paupières et le regard : avec l’âge ou de manière constitutionnelle, la paupière supérieure peut se creuser (aspect « d’œil creux »). La blépharoplastie seule pourrait aggraver l’aspect d’œil creux. Le rajeunissement du regard est obtenu par injection de produit de comblement (acide hyaluronique ou lipostructure) au niveau de la paupière supérieure et du bord inférieur du rebord orbitaire supérieur.

ACIDE HYALURONIQUE COMBLEMENT ET VOLUMETRIE